Logo Jnf Editions
portrait d'Arman  

ARMAN

BIOGRAPHIE

Arman, de son vrai nom Armand Pierre Fernandez, est né le 17 novembre 1928 à Nice. Il est mort à New York le 22 octobre 2005. Jusqu’à sa mort, il a vécu et travaillé à New York, ainsi que dans sa maison de Vence, en Provence.

Son père, marchand de meubles anciens – amateur d'art et de musique – lui ayant transmis ses passions, il étudie à l'école des Arts décoratifs de Nice, puis à l'école du Louvre.
En 1947, il rencontre Yves Klein et Claude Pascal, dans une école de judo de Nice, et ils deviennent inséparables.
Abandonnant la peinture à l’huile, Arman s'essaie à la pratique du tampon, les Cachets. Viennent ensuite les Allures d'objets (traces d'objets encrés ou peints). Puis il se tourne vers la sculpture, à partir du recyclage d'objets du quotidien, symboles de la société de consommation : Colères (destruction d’objets), Poubelles (portraits-robots de ses amis realisés à partir de leurs propres déchets), Accumulations (regroupements d’objets identiques), Inclusions (objets coulés dans des blocs de plexiglas), Destructions, Combustions

En 1960, il est un des membres fondateurs du groupe des Nouveaux Réalistes aux côtés notamment d’Yves Klein, Raymond Hains, Jean Tinguely, Martial Raysse, François Dufrêne, Daniel Spoerri et Jacques Villeglé,... dont Pierre Restany est le théoricien.

Collectionneur passionné et éclairé d'art africain, il a constitué une exceptionnelle collection, tant par le nombre que par la qualité des pièces issues de nombreux pays d'Afrique.

 
 

Mise à jour le 12.07.2012 © 2011 Juliette Gourlat I Jnf Editions