Logo Jnf Editions
 

RENÉ BERTELÉ

BIOGRAPHIE

René Bertelé est né à Toulouse, le 2 janvier 1908. Il est mort à Paris le 10 juillet 1973.

Il collabore à la revue Les Cahiers Libres, à Toulouse, avant d’en assurer la rédaction en chef de 1928 à 1933. Parallèlement à son activité d’enseignant au collège Saint-Louis-de-Gonzague, à Paris, il publie, en août 1936, une plaquette Le Jugement du Vent, illustrée par Bryon Gysin, aux éditions G.L.M. Il écrit également pour diverses revues.
Vient la guerre, Bertelé est mobilisé, puis démobilisé quelques mois plus tard, il gagne la zone sud et s’installe à Marseille où il collabore au mouvement Jeune France (fondé en 1940, par Pierre Schaeffer, pour « rénover la grande tradition de la qualité française en matière artistique et culturelle »). Il a en charge une anthologie de la jeune poésie française. Il y rencontre Henri Michaux pour la première fois. Une fois cette organisation dissoute en 1942, il propose ses services à Robert Laffont, alors jeune éditeur à Marseille.
De retour à Paris en 1943, Bertelé et Michaux se rencontrent régulièrement.
Le 10 janvier 1946, Bertelé fonde les Éditions du Point du Jour, où il publie très rapidement avec succès Prévert, puis Guillevic, Tzara et Michaux.
Il est l’auteur, chez Seghers, dans la collection « Poètes de notre temps », du Henri Michaux.
Leur relation devient plus profonde après la mort de Marie-Louise, l’épouse de Michaux.
En publiant dix de ses textes, parmi les plus importants, Bertelé devient son premier éditeur.
Le Point du Jour sera repris, grâce à Jean Paulhan, par les éditions Gallimard.

 
 

Mise à jour le 12.07.2012 © 2011 Juliette Gourlat I Jnf Editions